Le télétravail : Pas si impératif que cela !

@gaël Chatelain-Berry - 21 août 2019

Qu'en est-il du télétravail en France? Est il bien vu? Est-il emprunt à davantage d'efficacité que le travail au sein de l'organisation d'appartenance? Le télétravail convient - il à tout le monde, à tous les secteurs d'activités ou encore à tous les postes?

En lisant ce questionnement vous vous dites comment un plombier ou un charpentier peuvent - ils être en télétravail? De la même manière comment une infirmière ou encore un pompier peuvent - ils l'être également? Sans entrer dans une forme de caricature, le télétravail ne peut concerner qu'une partie des salariés ce qui dans un premier temps pose le problème de la compatibilité métier et télétravail. Par ce premier frein, on évince tout de même un sacré paquet de salariés en France.

La question est donc la suivante: Le télétravail est il réservé à une poignée de privilégiés? L'étude d'Opinionway citée par @gaël Chatelain-Berry décrit d'ailleurs un profil type. Il s'agit "d'une diplômée d’école d’ingénieur ou de commerce, âgée de moins de 30 ans, travaillant dans une ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) ou une grande entreprise de l’énergie, de la banque-assurance ou des services aux entreprises et résidant dans une ville de plus de 200 000 habitants".

Je pratique depuis un peu moins de 10 ans le télétravail et cela nécessite la combinaison de nombreux paramètres pour que l'expérience soit une réussite sur le long terme. Selon moi, le télétravail s'apprivoise pour trouver une forme d'efficacité parce que cela modifie son rapport au travail, à son organisation, à la relation professionnelle que l'on peut avoir avec les collaborateurs mais également à la relation à soi même et à ses proches (Famille); Certes, il y a les déterminants de la confiance entre la hiérarchie et les télétravailleurs mais pour moi il y a également une dimension plus intrinsèque. Cette dimension est liée à la motivation, à l'autonomie, à la capacité d'attention, à la capacité de concentration, à la capacité d'organisation de chacun, etc. Télétravailler est pour moi une compétence à part entière.

Je ne vais pas détailler ici les déterminants essentiels à la mise en place du télétravail en entrant dans les piliers de l’écosystème mais la réflexion doit porter davantage sur l'objectif du télétravail. En quoi répond-il à mes objectifs professionnels? En quoi va t'il me permettre d'être plus efficient ? A titre d'exemple, au sein de ma société, suite à un conseil d'administration, l'administrative en charge du compte rendu prend le mercredi qui suit pour rédiger celui - ci chez elle. Pourquoi? Pour avoir une concentration maximum sur le reprise de ses notes mais surtout pour éviter les déterminants parasites pouvant survenir dans l'open space dans lequel elle travaille au quotidien.

Dans son article @gaël Chatelain-Berry finit son propos avec la conclusion suivante: Ne nous y trompons pas, celles et ceux qui résistent à ce changement n’auront pas d’autre choix que de s’y mettre très vite. Pourquoi ? A votre avis, si quelqu’un de talent a le choix entre deux entreprises concurrentes, avec une proposition salariale équivalente et un poste équivalent et que l’une des deux propose du télétravail 2 jours par semaine et l’autre non… quel sera le choix de ce candidat ?

Alors, oui, je l'affirme, le choix du télétravail n'en est pas un... le télétravail est un impératif !

Pour moi, cette conclusion est réductrice. Si le choix d'un salarié pour une entreprise se détermine parce qu'elle propose le télétravail perçu comme une forme de liberté, cela peut vite devenir une cage dorée où l'envie de s'échapper grandira au fil du temps.

Pour approfondir: Enquête de Opinionway pour Horoquartz en 2018 auprès de 2200 salariés français

Vidéo en plus : Pourquoi le travail ne se passe pas au travail de Jason Fried

Lire l'article : Le télétravail : un impératif ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.