Le blended-learning s’impose dans la formation

 

@Aurélie Tachot - 28 mars 2019

Les formations en salle sont - elles amenées à disparaître? Une chose est sûre: La formation 100% en présentiel ne peut plus exister sans prendre en considération les nouvelles technologies. L'étude de l'ISTF auprès de 400 experts démontre que 64% des modalités pédagogiques se font désormais en blended learning. Aurélie Tachot réalise une synthèse intéressante de cette étude qui mentionne l'importance du tutorat dans la réussite du parcours de formation de l’apprenant.

Pour ma part je ne pense pas que le présentiel disparaîtra et ceci même si on constate de plus en plus une forme de libéralisation dans l'accès aux expériences de réalité virtuelle et de réalité augmentée. Pourquoi? Parce que le présentiel c'est des temps de rencontres, des échanges, des temps de partage et surtout des temps informels à la puissance pédagogique impressionnante. Je vous invite d'ailleurs à lire ou à relire l'excellent article de @denis Cristol d' octobre 2018 intitulé les apprentissages informels et la formation. L'apprenant aura toujours besoin de soutien,  mais aussi qu'on l'écoute et que l'on prenne en considération ses attentes et besoins dans le partage d'expérience collectif. Le blended learning est par conséquent une modalité intéressante à condition que l'architecture du dispositif soit optimal et en lien avec les objectifs à atteindre.

Lire l'article: Le blended learning s'impose dans la formation

Livre blanc de l'ISTF sur les chiffres 2019 du digital learning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.